Lutte contre les Violences Basées sur le Genre (VBG) au Sénégal

Friday 26 September 2014

                                                 

Le projet intitulé « Lutte contre les violences basées sur le genre (VBG), y compris les mutilations génitales féminines (MGF) au Sénégal » avait pour objectif global de contribuer à l'éradication des violences basées sur le genre, pour améliorer l’accès des femmes et des filles aux droits humains et aux droits sociaux de base au Sénégal.

Financé par le 10ème Fonds Européen de Développement (FED), ce projet a mis l’accent sur la dimension des droits humains qui veille à la mise en place d’un cadre juridique favorable à l’éradication des VBG et des MGF, dans 4 communautés rurales du Département de Kolda : Bagadadji, Coumbacara, Dialambéré et Mampatim.

Le projet qui avait démarré le 25 Janvier 2013 a renforcé les capacités de tous les acteurs clés, afin que les communautés puissent développer leurs propres stratégies, en vue d’exiger et de veiller au respect des droits des filles et des femmes. Avec l’appui des relais communautaires et l’implication des chefs de villages, chefs religieux et des communicateurs traditionnels ; des séances de sensibilisation ont permis de former et d’encadrer les populations des localités concernées, avec parmi elles 30 exciseuses qui se sont engagées à abandonner la pratique et à la dénoncer si elle venait à resurgir dans leurs régions respectives.

A cet effet, le nombre de cas de violences reportés aux Comités Villageois de Protection a augmenté en 2014 avec notamment la mise en place d’un numéro Vert et l’enregistrement de 4 cas auprès de la gendarmerie. Une évaluation finale externe a permis de confirmer les avancées du projet, à savoir que les populations accordent plus d’importance et d’attention à la réalisation des droits de l’Enfant.

Les activités continuent aujourd’hui dans les 4 zones qui étaient ciblées par le 10ème FED et dans deux nouvelles zones du département de Kolda.