22 JUIN 2017 / SÉNÉGAL: RETRAIT DES ENFANTS DE LA RUE, UN AN APRES…

Monday 26 March 2018

Le Mouvement pour la protection de l’enfant dont fait partie Save the Children a organisé le 22 juin 2017 une conférence de presse, un an après la décision du Président de la République exhortant “le gouvernement à poursuivre les efforts importants menés dans le cadre de la lutte contre la mendicité des enfants, notamment à travers la mise en œuvre effective de la Stratégie nationale de Protection de l’Enfant, la modernisation et le soutien aux daaras.”

La décision a été réitérée lors du Conseil des Ministres du 21 Juin 2017. Cette résolution historique du Chef de l’Etat a été mise en application à travers un plan de retrait des enfants de la rue par le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, avec l’appui du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, principalement la Brigade de la protection des mineurs. Le Groupe de la Société Civile et des Partenaire Techniques et Financiers pour la Protection de l’Enfant (GSCPTFPE) a apprécié la décision. Cependant, il exprime son inquiétude face à la lenteur qui caractérise les opérations et la faiblesse des résultats enregistrés. En un an, seuls 1145 enfants sont retirés des rues alors que la dernière étude conduite sous la direction de la Cellule Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes fait état de plus de 34.000 enfants mendiants dans la seule région de Dakar. Il est donc impératif que le momentum soit maintenu jusqu’au retrait total des enfants de la rue. Le mouvement pour le retrait des enfants de la rue a tenu le 22 Juin 2017 à faire une déclaration liminaire, lue devant les journalistes et exhortant le Gouvernement du Sénégal à “poursuivre la campagne nationale de communication ainsi que les actions concertées visant le retrait intégral des enfants de la rue”.

Anta Fall, Spécialiste Protection