10 Octobre 2017 / Journée Internationale de la Fille : Lancement d’une nouvelle campagne au Sénégal

Monday 26 March 2018

Photo reprise du site Leral.net

Le Bureau Sénégal a lancé sa campagne nationale Every Last Child (ELC) sur le thème “Mettons fin au mariage des enfants” à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de la Fille, les 10 et 11 octobre.

Le 10 octobre a marqué le démarrage avec un dialogue intergénérationnel entre 80 jeunes filles et des femmes leaders dans la banlieue de Dakar, à Pikine. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre de la Jeunesse, le maire de la localité et les parlementaires. Le ministre a annoncé que “le gouvernement est ouvert à la proposition de Save the Children pour le relèvement de l'âge légal du mariage des filles à 18 ans.”

A travers cette campagne (2017-2020), le bureau Sénégal veut mettre en relief les liens entre les mariages d’enfants, les lois discriminatoires et les pratiques nuisibles. Les changements dans les attitudes et les pratiques de la communauté seront fortement stimulés, tout comme la promotion de l’égalité de genre. Au

Sénégal, l’âge légal de mariage des filles est encore fixé à 16 ans, tandis que celui des garçons est à 18 ans.

La Députée Mously Diakhate

La Députée Mously Diakhaté

La journée du 11 octobre a été marquée par la célébration de la journée internationale de la fille, organisée par une coalition d’organisations dont Save the Children, sous l’égide du Ministre de la Femme, de la Famille et du Genre et avec la participation d’environ 1000 personnes, majoritairement des jeunes filles. Khadija Diop et Aminata Sougoufara, deux jeunes filles, avec le soutien de Save the Children, ont fait un plaidoyer sur le mariage des enfants. La Députée Mously Diakhaté a profité de l'occasion pour s'adresser aux décideurs présents et leur demander d’agir sur le droit et les pratiques en matière de mariages d'enfants. “Le Sénégal a attendu trop longtemps,” affirme-t-elle.

Hyssan Taiffi, Business Developper