TERMES DE REFERENCE : Analyse genre des zones d’intervention de SCI SENEGAL CO

Contexte et justification :

Pour Save the Children, réaliser notre vision signifie que les enfants garçons et filles puissent bénéficier des opportunités pour survivre, apprendre, se protéger, participer et s’épanouir. Cette vision fondée sur les droits de l’enfant ne pourra être effective tant qu’il subsistera des inégalités basées sur le genre. C’est la raison pour laquelle une politique genre a été adopté au sein de l’organisation comme étant l’aboutissement d’un processus entamé en 2014 deux ans après la transition. En effet, SCI a commencé en juillet 2014 par l’adoption de principes directeurs pour l’égalité de genre qui exigent que tous les programmes mis en œuvre par l’organisation soient sensibles au genre ou visent à transformer les rapports de genre dans la mesure du possible. Ensuite une boite à outils de mise en œuvre des principes directeurs a été élaborée dans la même année en décembre. En 2015 le genre fut identifiée comme une thématique transversale et intégrée dans la stratégie 2015-2017. En 2016 SC lança une campagne globale portant sur les inégalités pour qu’aucun enfant ne soit oublié. 

C’est dans ce contexte global que Save the Children SENEGAL s’est inscrit en 2016 dans la dynamique en consacrant un staff point focal au sein du département programme sur les questions de genre et a investi dans l’élaboration d’un manuel sur les questions transversales y compris le genre pour expliquer aux staff et aux partenaires comment répondre aux exigences de l’organisation dans ce domaine. En 2017 un point focal a été désigné au sein de l’équipe Program Développement Qualité avec comme tâches principales d’appuyer le bureau dans l’intégration du genre dans le cycle de projet et d’appuyer les partenaires dans la mise en œuvre de programmes sensibles au genre au moins. Ces partenaires de mise en œuvre ont encore du mal à informer sur les questions et genre et à adresser des interventions qui prennent en compte les inégalités entre les filles et les garçons. Le développement et la mise en œuvre en outre des Keys Performance Indicators (indicateurs de performance KPI) programmes en 2017 a suscité un grand intérêt pour le genre et la redevabilité sur ce plan a augmenté.

 L’intégration de la dimension genre constitue encore un point faible qu’il faut améliorer si on veut être compétitif, avoir plus d’impact sur les enfants garçons et filles et répondre aux normes de qualité. Cette amélioration doit passer par une analyse genre de nos zones d’intervention (Dakar banlieue, Kaffrine, Kolda, Tambacounda, Ziguinchor, Sédhiou, Kaolack. Pour faire un état des lieux/constat, des différences entre les hommes et les femmes (activités, besoins, contraintes, accès contrôle des ressources, des bénéfices, de la prise de décision), analyser les causes profondes des phénomènes observés ; identifier les acteurs impliqués, leurs comportements, leurs besoins/intérêts, leurs stratégies, leurs relations

 Identifier les inégalités de genre existantes et les adresser de façons convenables. Ceci dans le but de concevoir et de mettre en œuvre des programmes de qualité qui ne vont laisser personne en rade.

Objectifs de l’étude :

Les objectifs de cette étude sont principalement :

·         Identifier les inégalités de genre à Dakar banlieue, Kaffrine, Kolda, Tambacounda, Ziguinchor, sédhiou, Kaolack dans les thématiques éducation, santé, protection, participation des enfants dans la prise de décision.

·         Analyser les causes profondes de ces inégalités

·         Mettre en place une base de données qui aidera à renseigner nos propositions et concept notes

Les résultats attendus de l’étude

·         Une base de données sur les indicateurs genre désagregés est produit

·         un rapport qui décrit les inégalités et l’analyse de leurs causes profondes et des actions de mitigations pour combler les gaps identifiés produit

Méthodologie

Une méthode participative mixte associant le quantitatif et le qualitatif sera utilisée. Une collecte de données secondaires préalable sera faite auprès de partenaires institutionnels, gouvernementaux et de mise à œuvre pour identifier l’existant. Une liste exhaustive des sources de données actualisé est attendu du consultant en annexe du document fourni. Les données devront être désagrégées par sexe et par zone d’intervention. Le consultant devra travailler en étroite collaboration avec le MEAL point focal genre qui se chargera avec le comité mis en place au sein de SCI de suivre son travail. Il ou elle sera appelée à aller sur le terrain pour comprendre les causes profondes des inégalités à travers des focus groupe et guides d’entretien. Ces données devront ensuite être analysées avec le soutien de l’équipe technique du bureau pays. Un rapport de

Plan de travail : calendrier et budget proposé

Activités

Responsable

Acteurs

Impliqués

Consultés

Durée

Dates

Cout estimé en XOF

Proposition et validation de la méthodologie et des outils

Equipe MEAL

consultant

Program Developpement et Qualité

Program manager et Directrice des Programme

1

A déterminer à partir de la date du contrat de consultance

 

0

Collecte de données secondaires et analyse sommaire des écarts observés sur le genre,

Ndeye Fatou

Consultant

Program

Developement and

Quality  team

Ouleye

7 jours 

A déterminer à partir de la date du contrat de consultance

245000

 

35000/ jour

Elaboration d’une maquette de base de données

Ndeye fatou

Consultant

PDQ team

IT

3 jours

idem

105000

Validation de la base de données

Ndeye Fatou

Consultant

PDQ,  Program et IT

CO

1 jour

idem

N/A

Collecte de données sur le terrain

Ndeye Fatou

Consultant

PDQ team

Thématique managers

15 jours

idem

Perdiem 20000/jourcompte non tenu de l’hébergement et le transport

Analyse des données et rédaction du rapport

Ndeye Fatou

Consultant

PDQ team

N/A

15 jours

idem

Perdiem 35000/jour

Restitution et validation du rapport

Ndeye Fatou

Consultant

PDQ,  Program

CO

1 jour

idem

N/A

 

1175 000

 

PROFIL DU/DE LA CONSULTANT/E

 Les compétences requises pour ce travail sont :

 • Diplôme universitaire ou expérience équivalente liée à l’étude à entreprendre ; dans l’un des domaines suivants : genre, sociologie / anthropologie ou statistique

 • Connaissances et expérience prouvée des projets de développement et de la collecte de données

 • Connaissance de l’approche genre et transversalisation de genre dans des programmes

 • Compétences en traitement et l’analyse des données quantitatives, avec compétences avancées d’utilisation d’Excel et des softwares statistiques.

 • Capacité de visualisation claire des données quantitatives

•matière d'organisation de l'information, y compris des données quantitatives

• Excellentes capacités analytiques

• Langues : Bonne maitrise du français orale et écrit.

 

DUREE DE LA CONSULTANCE

La consultance sera pour une durée de d’un mois et demi y compris la présentation du travail effectué aux personnels et partenaires de SCI. à partir de la signature du contrat

 

QUESTIONS LÉGALES ET ÉTHIQUES

La propriété des données appartient exclusivement à SCI. Le document, ou toute publication relative à celui-ci, ne sera pas partagé avec quiconque. Il est important que le Consultant n'ait pas de lien avec le commanditaire de la consultation, ou tout autre conflit d'intérêt qui pourrait interférer avec l'indépendance de l'étude. Le consultant devra suivre la politique de SCI pour l’utilisation éthique des données du programme. Droits de propriété intellectuelle : Tous les documents liés à cette étude devront être communiquer à SCI.

 RELATIONS DE TRAVAIL ET RESPONSABILITES

 Le/la consultant (e) travaillera sous la supervision du MEAL responsable Genre Ndeye Fatou DIOP ; ndeye.diop@savethechildren.org.

DEPÔT DES CANDIDATURES

Les consultants désireux de postuler doivent envoyer leurs propositions techniques par courriel à senegal.tender@savethechildren.org ou directement au bureau de Save the Children au rond-point de la brioche sur la route de Ngor Vendredi 17 Mai à 17H.

Les propositions doivent inclure un CV mis à jour du (des) consultant (s) participant (s) à l’étude

PROCESSUS DE SELECTION DU/ DE LA CONSULTANT/E

Toutes les propositions seront évaluées selon les critères suivants : - Degré de compétences et d’expérience démontrée par le Consultant selon TdR Tous les candidats seront informés s’ils ont été sélectionnés ou pas, avant le 30 Mai 2019.

4. ANNEXES.

Liste des indicateurs genre à renseigner